Chauffage de l'église Notre-Dame à Vouvant

Eglise Notre Dame de l'Assomption

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption, classée monument historique en 1840 par Prosper Mérimée, est édifiée à partir du XIe siècle sous l'impulsion de Guillaume le Grand d'Aquitaine.

De la vaste église élevée au XIe siècle par Théodelin, abbé de Maillezais, il ne reste que trois travées, restaurées dans les années 1990 (la Nef Théodelin)3, abritant actuellement des expositions.
De l'église romane datant de la seconde moitié du XIIe siècle, ne subsistent que le chœur et son abside, les deux absidioles, ainsi que des fragments de statues ayant probablement orné le grand portail ouest disparu (place du Corps-de-garde, à l'emplacement de l'actuelle pharmacie).
Le roi Saint Louis y rend grâce à Dieu de sa victoire sur les Lusignan en 1242.
Dès le début des Guerres de religion, Vouvant est saccagé par les protestants ; le riche prieuré Sainte-Marie est détruit et l'église Notre-Dame ruinée. L'effondrement des voûtes semble se situer au début du XVIIe siècle, lors des Guerres de Religion : lors de sa visite pastorale, en 1656, l'évêque de la Rochelle écrit que « l’Église fort belle et fort vaste autrefois, par le malheur des guerres a été toute ruinée : il n’y a plus que le chœur et les deux chapelles aux deux côtés du chœur qui soient voûtés

Je demande mon devis en ligne

Retour aux actualités

Demande de diagnostic