Comment chauffer un grand volume ?

Comment chauffer un grand volume de manière efficace et durable

chauffage grand espace

Chauffer de manière adéquate un grand volume lorsqu’on a un budget restreint peut s’avérer être un véritable casse-tête.

Que vous soyez élu, entrepreneur, prêtre, paroissien, président d’association ou responsable technique, on vous fait confiance pour une mission. Récolter les informations sur la solution de chauffage “grand volume” au meilleur rapport qualité prix et trouver un installateur qui effectue un travail qualitatif.

Dans ce guide, vous trouverez des informations et des arguments pour vous aider à comprendre quelle est l’installation de chauffage la plus adaptée à vos besoins. Nous ne parlerons donc pas de chauffage pour les particuliers (maison, appartement). Il sera question de chauffage dit “industriel” pour les grands espaces.

Les guides Delestre traitent de manière plus approfondie de questions que se posent la plupart de nos clients. Nous espérons que ce guide sur le chauffage de grand volume répondra à vos questions. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de précisions.

Hall, église, industrie : ce qu’il faut savoir sur le chauffage version grand volume

Le type de chauffage dépend de l’utilisation qui en est faite.

Pour poser le cadre et éviter toute confusion, il sera question ici du chauffage des espaces de grand volume et de grande hauteur (à partir de 3 mètres) tels que églises, cathédrales, salles de sports, halls d’expositions, showrooms, espace publique, hangars gymnases, salles des fêtes ou bâtiments industriels.

Quels sont les critères à prendre en compte ? Quels types de chauffages existent pour des grands volumes ? C’est ce que nous allons voir dans cette première partie.

comment chauffer grand espace

Quel mode de chauffage choisir pour un grand volume ?

Que l’installation de chauffage soit centrale ou décentralisée, on distingue deux principaux modes de chauffage d’un bâtiment ou d’une pièce : la convection et le rayonnement. Il est intéressant de savoir faire la distinction, car cela permet de comprendre quel type d’installation convient aux besoins du gros volume que vous devez chauffer.

La convection : chauffer tout l’espace, pour les grands volumes de type gymnases ou salle polyvalente

Le fonctionnement de ce type de chauffage consiste à chauffer l’ensemble du volume d’air du bâtiment et à le maintenir à température (compensation permanente des pertes calorifiques inhérentes à l’isolation du bâtiment). La convection convient aux bâtiments disposant d’une isolation correcte ou à des locaux occupés de manière continue.

Exemples d’appareils utilisant la convection : radiateur à eau chaude, aérotherme à eau chaude ou au gaz, générateurs d’air chaud, chauffages par le sol..

Ce type de chauffage est plus souvent mis en place dans des salles des fêtes, salles de sport, hall d’exposition et salles polyvalentes qui bénéficient d’une isolation correcte.

Le rayonnement : pour une chaleur ciblée par zones, dans les bâtiments avec peu ou pas d’isolation

Comme le soleil nous procure la sensation de chaleur, le chauffage par rayonnement infrarouge, est une technologie qui permet de réchauffer les surfaces éclairées par le rayonnement, sans chauffer l’air.

Exemples d’appareils chauffant grâce au rayonnement : panneaux et lustres radiants à infrarouges courts, brasero.

Ce type de chauffage est fréquent dans des espaces ayant une isolation très médiocre ou absente. On les trouve plus fréquemment dans des bâtiments de type patrimoine : château, église, cathédrale, synagogue ou dans des espaces partiellement ouverts, comme les gares ou certaines industries.

Qu’il s’agisse de convection ou de rayonnement, les sources d’énergie les plus fréquemment utilisées pour chauffer les grands volumes sont l’électricité et le gaz.

Envie d’en savoir plus sur ce type d’installation de chauffage ?  Rendez-vous sur notre guide sur le chauffage IRC.

Grand volume : les critères de choix d’un système de chauffage

De nombreux critères sont à prendre en compte lorsqu’on veut installer un chauffage efficace et rentable pour un grand volume

L’expertise de l’installateur en matière de chauffage des gros volumes

Un mauvais choix d’installation ou de matériel peut coûter cher sur le moyen / long terme.

Votre bâtiment peut être abîmé de manière irréversible, le système de chauffage choisi peut s’avérer inadapté ou très coûteux, les personnes présentes dans la salle peuvent avoir trop chaud ou froid, la facture d’électricité peut grimper en flèche, etc.

C’est pourquoi il est essentiel de confier cette mission à des experts en chauffage des grands espaces.

Delestre, par exemple, maîtrise la chaîne complète du chauffage des grands volumes, des églises, lieux de culte, salles de sport et des locaux industriels depuis plus de 50 ans : étude, conception, fabrication, installation, mise aux normes et entretien.

Chauffer une grande salle : les critères et les questions à se poser pour choisir une installation efficace et performante

  • Quelle est la température de confort pour les usagers ?
  • Qu’en est-il de la fréquence, de la durée et du type d’occupation ? Quelles sont les activités exercées par les usagers ?
  • Quelle est la source d’énergie disponible (gaz ou électricité) ?
  • Où se localisent les besoins de chaleur (chauffage uniforme ou par zone) ?
  • Quelle est la hauteur du plafond ? Quel est le volume à chauffer ?
  • Comment est l’isolation, l’étanchéité de la salle et du bâtiment ?
  • Y a-t-il des courants d’air occasionnels ou constants ?
  • Existe-t-il des surfaces ou objets à ne surtout pas (sur)chauffer ?
  • Quelles sont les exigences de ventilation (renouvellement d’air) ? C’est un facteur crucial. Non pris en compte, il peut causer de 30 à 50 % de perte thermique !
  • Autres critères, plus « techniques » : processus exothermique, présence de masses froides, réglementation à respecter.

Les différentes solutions de chauffage pour grand volume

Dans la plupart des bâtiments mal isolés où il faut chauffer un gros volume, ce sont des solutions avec des appareils rayonnants (gaz ou IRC, panneaux ou lustres) qui sont les plus adaptées.

Cependant, certaines grandes salles ou halls nécessitent des solutions adaptées aux  particularités du bâtiment, comme les aérothermes ou les tubes basse température. C’est par exemple assez souvent le cas pour les salles de sport.

Dans cette partie du guide, nous allons répondre de façon approfondie à la question “comment chauffer un grand volume ?”. Nous partirons du besoin : chauffer une salle mal isolée avec des plafonds hauts, chauffer un espace ouvert sur l’extérieur, chauffer un ERP disposant d’une isolation moyenne.

Le Rayonnement infrarouge ou comment chauffer une pièce de grande hauteur, malgré une mauvaise isolation ?

Le rayonnement infrarouge est le mode de chauffage le plus fréquemment installé lorsqu’il s’agit de chauffer une grande pièce avec un plafond haut et une isolation médiocre. 

Pourquoi est-ce le système le plus plébiscité pour le chauffage de grands volumes ? Car il présente l’avantage de ne chauffer que certaines zones (les personnes, les objets), sans chauffer l’ensemble du volume d’air. De plus, l’absence d’inertie thermique le rend particulièrement adapté à une utilisation intermittente. 

Panneaux, lustres rayonnants : le chauffage idéal pour les bâtiments de type église ou hall

Les panneaux et lustres radiants transmettent la chaleur grâce à un rayonnement infrarouge. Les personnes se trouvant dans le rayonnement ressentent immédiatement une douce chaleur, comparable à la caresse du soleil, même si le bâtiment n’est pas isolé et que le chauffage vient d’être allumé.

Chauffage avec la technologie infrarouge : avantages et inconvénients.

Les avantages des panneaux et lustres radiants : économie et efficacité.

Pour les bâtiments à usage temporaire, ouverts sur l’extérieur ou occupés partiellement, le chauffage par rayonnement infrarouge court est une solution qui allie économie, écologie et efficacité.

  • L’installation est rapide et simple.
  • Un chauffage par zones pour une chaleur maîtrisée.
  • Le respect du patrimoine du bâtiment : installations réversibles.
  • Un confort de chaleur rapide à faible inertie, sans courants d’air, ni bruit.
  • L’efficacité est prouvée sur les salles à grand volume mal isolées, avec plafonds hauts.
  • Une bonne rentabilité grâce à un rendement élevé.
  • Chauffage écologique : durée de vie très longue, diminue l’empreinte carbone, car ne consomme pas de dioxygène (O2) et n’émet pas de dioxyde de carbone (CO2). 

Les inconvénients du chauffage à infrarouges :

  • Les panneaux et lustres radiants ne convient pas à certaines industries, en raison de la présence de certains gazs ou éléments chimiques à risque explosif.
  • Ils ne conviennent pas aux plafonds de moins de 3 mètres, ni aux pièces très bien isolées.
  • La chaleur ne traverse pas les parois murales et cloisons.
  • Ils ne font pas de ventilation en été.

Aérothermes : chauffer les grands espaces correctement isolés

Quand un grand volume doit être chauffé entièrement afin d’assurer le confort des utilisateurs partout dans l’espace, l’aérotherme est une solution intéressante. Une condition cependant : que le bâtiment ait une isolation suffisante.

Aérotherme pour chauffer un grand volume : comment ça marche ? 

Un aérotherme est une installation autonome qui sert à chauffer un espace spécifique. Il est composé d’un échangeur de chaleur et d’un ventilateur. La source de chaleur peut provenir d’un réseau d’eau chaude ou de vapeur, d’un serpentin électrique, ou d’un brûleur au gaz. L’air chaud est dirigé vers l’espace à chauffer. 

Salle de sport, salle polyvalente, gymnase : pourquoi l’aérotherme est une solution fréquente ? 

L’isolation de ce type de bâtiment est en général correcte. L’occupation se fait par intermittence sur des périodes de plusieurs heures et les usagers se déplacent dans la salle. Ce sont des paramètres qui nécessitent que tout l’espace soit chauffé.

Chauffage avec aérotherme ou tube basse température : avantages et inconvénients

Les avantages :

  • C’est un système de chauffage facile à installer et à gérer, parfait pour les salles bien isolées, sans courants ni extraction d’air.

Les inconvénients :

  • Si votre plafond est mal isolé, vous perdrez de la chaleur par celui-ci, à cause du phénomène de stratification.
  • L’air soufflé transporte les poussières (fibres…)
  • Sa grande inertie fait que ce type de chauffage ne convient pas pour une occupation aléatoire de l’espace chauffé. C’est un système avec peu de flexibilité (adaptation de la puissance à la demande de chaleur).
  • Il n’est pas fait pour chauffer une zone précise : avec l’aérotherme, tout l’air de la pièce est chauffé et se disperse dans tout le volume.

Le chauffage au sol : une solution pour chauffer les grands volumes récents ? 

Les planchers chauffants (à eau ou électriques) sont en général alimentés à une température dite “basse” (25 °C à 30 °C). Il existe plusieurs sortes de planchers chauffants, nécessitant plus ou moins de travaux. Le système le plus simple à installer et à désinstaller est la moquette chauffante électrique.

Ce mode de chauffage convient à des bâtiments ayant une bonne isolation.

Les avantages du chauffage au sol pour les gros volumes : 

  • Esthétique, il ne se voit pas et permet d’aménager l’espace sans contraintes. 
  • Il diffuse une chaleur douce et constante (entre  20 °C et 35 °C) assez différente des autres types de chauffage. Ceci est dû au fait qu’il ne chauffe pas le volume d’air d’une pièce, mais un circuit prédéfini.
  • Les dernières innovations concernant les planchers chauffants permettent de réduire l’épaisseur du sol à environ 6 cm.
  • Tous les types de revêtements peuvent être posés par-dessus, sous certaines conditions.
  • Associé à une chaudière condensation ou à une pompe à chaleur, le plancher chauffant hydraulique (basse température), donne un très bon rendement.

Les inconvénients du plancher chauffant pour les grandes pièces : 

Le plancher chauffant est un système assez coûteux à installer. Les travaux de dimensionnement et de pause doivent être impérativement réalisés par des techniciens sérieux et compétents. En cas de souci technique post-installation, l’accès est compliqué et risque d’occasionner des travaux coûteux et peu pratiques.

Le chauffage au sol ne convient pas à tous les usages et à tous les bâtiments : il n’est pas conçu pour des utilisations ponctuelles.

La moquette chauffante devra être changée au bout d’un certain temps et il faut en prendre soin (comme n’importe quelle autre moquette).

Conclusion : 

Nous espérons que ce guide vous a aidé à mieux comprendre les enjeux du chauffage pour les grands volumes.

À présent, vous avez peut-être une idée du type de chauffage qui correspondrait à votre besoin. Cependant, chauffer un gros volume ne s’improvise pas : il y a des paramètres qui ne peuvent être évalués que par un technicien spécialisé. Par exemple : l’étude du coefficient global de déperdition due à l’enveloppe du bâtiment.

Autre avantage de faire appel à un expert : il pourra dans certains cas vous proposer de combiner de manière astucieuse, efficace et économique deux systèmes de chauffage.

Nous conseillons vivement ce type de diagnostic réalisé par un spécialiste avant de décider d’investir dans un système de chauffage. 

Selon les contraintes de votre cahier des charges, les experts Delestre vous proposent la technologie de chauffage optimale et sur mesure pour votre besoin de chauffage. Ils tiennent compte de vos exigences et de vos contraintes (budget, bâtiment, type d’occupation) et vous proposent le meilleur compromis pour une installation qualitative et rentable.

Des questions ? Nos équipes répondent avec plaisir à vos interrogations.

Découvrez nos différents guides :

  • Comment chauffer un gymnase efficacement ?

    Gymnase, salle de sport : quel système de chauffage choisir ?

    Lire le guide

  • Mise en conformité électrique du patrimoine par Delestre

    La mise en conformité électrique du patrimoine : une opération indispensable

    Lire le guide

  • Panneau radiant électrique à infrarouge

    Le panneau rayonnant électrique à infrarouge : économie, confort, qualité

    Lire le guide

  • L’impact écologique du chauffage des grands espaces

    Sur quels critères établir son choix?

    Lire le guide

  • Comment chauffer un grand volume ?

    Comment chauffer un grand volume de manière efficace et durable

    Lire le guide

Nos qualifications